Le récit de l’Otillo Race par Benjamin Soulié, engagé en mixte avec Claire Desdoit

21616526_485650015126351_8872150121495616802_n

Benjamin Soulié, notre expert maison du swimrun, faisant partie des meilleurs français sur cette discipline avec cette année une victoire à Vassivière ou au breizh Swimrun avec Boris Tomasczewski, se rendait pour la 4ème fois en Suède pour les championnats du monde de swimrun « Otillo Race ». La qualification avait été arrachée de justesse au swimrun de Hvar dans la catégorie mixte, en compagnie de Claire Desdoit, ex-membre de la section et actuellement nageuse chez BBN.

Il nous raconte cette épreuve magnifique mais au combien difficile dans la team fingeshoes aka Ben&Claire.

L’appréhension d’avant course (depuis notre qualif 5 mois auparavant !) s’atténue peu à peu dès la traversée de l’archipel de Stockholm par bateau avec les autres athlètes la veille de la course. Les expériences, les prévisions et les doutes sur la météo se partagent longuement.

Vient ensuite le sérieux briefing par Mat&Mickael, où on se projette déjà dans la course. À ce moment là, la tension de ces derniers mois se dénoue et l’excitation prend le dessus, hâte d’être le lendemain !
Ce lundi matin, enfin le dénouement ! Le vent s’est fait entendre tout la nuit, la course s’annonce mouvementée… Effectivement Dame Nature aura exprimé toute sa force tout au long de la journée, à la limite du supportable. Face aux éléments vent / pluie / vagues / courant / boue / rochers glissants, notre team est restée soudée et allant toujours de l’avant malgré les nombreuses glissades, les quelques larmes, et les douleurs musculaires s’intensifiant au fil des heures. La chute de Claire survenue dans la première partie de course a été le premier élément marquant, elle laissera des traces pour le reste de la course. En bonus elle sera dans le best-off du film officiel :)
Les 20km de l’île d’Ornö terminés, une certaine euphorie de savoir que la ligne d’arrivée ne pouvait plus nous échapper (malgré l’heure trente restante) a pris le dessus sur toutes les mauvaises sensations de fin de course.
Enfin après 11h32 où il a fallu chercher le plaisir dans la beauté des paysages même sous la pluie, et surtout dans le dépassement de soi, nous franchissons la ligne d arrivée 14eme équipe mixte, le sourire aux lèvres, définitivement.
Un immense respect pour Claire qui a été résistante, à l’écoute et qui n’a rien lâché pendant 75km, un vrai travail d’équipe !
Un grand bravo à toutes les autres équipes et particulièrement aux français de plus en plus présents !
Voilà, OtillO a été extrêmement exigeante et éprouvante cette année, et on l’a fait !
Mais c’est aussi le sentiment d’appartenir à une grande famille, pour laquelle on ne voudrait pas rater ce rdv de septembre cher à tous.
Merci encore à nos familles et nos amis qui ont fortement contribué à notre préparation estivale!

Voici les images officielles de l’épreuve.

ÖTILLÖ Swimrun world championship - 2017

Et le reportage de Stade 2 consacré à cette édition http://sport.francetvinfo.fr/videos/swimrun-l-otillo-une-course-de-l-extreme-409267

Deux nouveaux ironmen à Vichy 2017 : Xavier Hémon et Mathieu Gate
Reprise des entraînements 2017